Skip to content

Macron tu n’auras pas mon vote !

29 avril 2017
Présidentielle 2017

Ferdinand Delacroix (1798-1863) « Liberty on the Barricades » (1830).

Le 21 avril 2002 fût une énorme surprise lorsque les chaînes d’infos ont dévoilé, à 20h00, au soir du 1er tour de la Présidentielle, le visage de Jean-Marie Le Pen au côté de celui de Jacques Chirac.

Au lendemain de ce 1er tour, le front républicain avait fonctionné, Chirac avait remporté le 2e tour avec pas moins de 82% des voix.

15 ans après, voir Marine Le Pen au second tour de la Présidentielle cette année n’est pas une surprise, c’était attendu. Pour autant, le climat entourant cette élection est inédit et marque un tournant dont on ne sait pas encore de quelle recomposition politique il va accoucher.

L’extrême droite est au second tour et l’extrême gauche a manqué de peu de s’y retrouver. On assiste à un rejet sans précédant de la classe politique dite « de gouvernement » :

  • Les 2 partis traditionnellement de gouvernement ont été éliminés dès le 1er tour,
  • l’abstention est élevée,
  • et le front républicain autour d’Emmanuel Macron est vigoureusement contesté.

Contesté par une partie des électeurs qui ira voter pour Marine Le Pen ou s’abstiendra;

Contesté par certains syndicats et certains dirigeants politiques qui n’appellent pas clairement à voter pour Macron;

Et contesté par certains intellectuels engagés, de droite comme de gauche.

Face à cette « résistance », ceux qui sont coupables d’avoir détruit l’industrie française, coupables d’avoir détruit l’agriculture française, coupables d’avoir livré la souveraineté de la France à des fonctionnaires parasites accrochés à Bruxelles, ceux-là même qui s’accrochent à leurs privilèges, le grand patronat, une grande partie de notre belle classe politique, une grande partie de notre belle classe médiatique, ils nous somment d’aller voter pour eux en agitant l’épouvantail « extrême droite ». Ils insultent, calomnient et culpabilisent les électeurs du Front National et les abstentionnistes. C’est ça leur vision de la démocratie ?

J’échoue depuis 30 ans mais vote quand même pour moi ou t’es un sale con irresponsable et débile !

Mais on vous emmerde !

Vous êtes les responsables de cette montée du Front National.

À titre personnel, je me contenterai parfaitement bien de l’élection de Macron, je gagne très bien ma vie, je fais partie des privilégiés et des gagnants de cette macronite. Mettre un bulletin Macron dans l’urne me permettrait de préserver mon confort de vie et mes propres privilèges. Mais j’ai un brin d’humanité…

Je ne supporte plus les suicides des agriculteurs,

Je ne supporte plus la misère du Nord sinistré de la France,

Je ne supporte plus de voir nos vieux trop pauvres pour se chauffer l’hiver,

Je ne supporte plus ce grand patronat complice de cette misère,

Je ne supporte plus cette classe politique et administrative complice de cette misère et à laquelle Macron appartient,

Je ne supporte plus que la cause animale soit encore méprisée,

Je ne supporte plus qu’on me prenne pour un con en débitant des conneries à longueur de journée sur les plateaux télés,

Alors Marine Le Pen n’y changerait pas grand chose…Mais les autres non plus…Je n’irai donc pas voter le 07 mai.

 

 

 

From → Politique

2 commentaires
  1. Exelmans permalink

    Salut Eric On est TRÈS nombreux à penser comme toi, tu l’as très bien exprimé en quelques phrases …. ON vous enmerde ! ON se demerde au quotidien d’ailleurs !
    Le 7 mai, on va basculer dans autre chose ou rester dans notre système bien huilé de grand banditisme légal …. les deux scénarios vont être compliques …

  2. j’aime bien te lire et comme tu connais ma version sur la radicalisation je vais me laisser aller, a un peu de sadisme moral tu me direz. Oui peut-être…..Je me réjouis un peu à chaque élection de voir tout cette débâcle, cet acharnement pour le pouvoir et tout ça n’est que pour assouvir la cupidité de cette caste ploutocratique. Oui je trouve jouissif cet appel aux votes en criant à la démocratie alors que ce n’est tout juste qu’un droit civique facilement manipulable et manipulé. Oui je trouve ça jouissif de voir tous ses radicaux se jeter à la figure les épluchures du pouvoir de leur caste. Ho Oui que c’est bon! Moi qui est contre toute forme de radicalisation qui pour moi ne sont que les porteurs de la pensée unique. Qui ne sont que les obscurantistes, les dictateurs, les extrémistes de la Nation, de la planète pour une seule finalité, assouvir leur cupidité. Vous qui participez! Vous, vous qui vous regroupez comme des moutons derrière se berger qui en fait se nourrira de vous. Vous qui construisez la partisannerie de la droite et de la gauche, j’usqu’où êtes vous capable d’aller pour qu’ils puissent assouvir leurs avidité? Croyez-vous que votre part sera équitable à la fin de se combat? N’avez-vous pas de mémoire? N’avez-vous pas lu vos livres d’histoire ? N’avez-vous pas d’internet? N’avez-vous plus aucun raisonnement pour vous laisser asservir de la sorte par cette caste minoritaire? J’espère que Non, parce que si vous les croyez encore c’est que vous ne connaissez pas l’histoire de l’âne. Oui, il y a plein d’histoire sur les ânes…. des devinettes aussi comme : Pourquoi un âne est idiot? Parce qu’on voua l’a dit…. Savez-vous depuis quand, les ânes aiment les carottes? Depuis qu’un homme, un jour lui en a tendu une. L’âne un peu méfiant au début mais malgré tout curieux, s’avança d’un pas hésitant et l’a senti d’abord, puis y goûta. Hihan hihan j’aime ça ! dit l’âne. Pourrais-je en avoir une autre? Mais bien sur, mais avant j’aurai un service a te demander… Oui avec plaisir dit l’âne. Pourrais-tu me transporter ses sacs ils sont bien trop lourd pour moi et l’âne se posant pas de question et voyant qu’il était bien plus costaud que l’homme se dit pourquoi pas c’est un si petit effort pour moi de voter … heu..De trotter que je peu lui porter ses sacs et en plus l’homme lui promet de bien s’occuper de lui a l’arrivée. Alors l’âne confiant après avoir mangé ses deux carottes et après quelques heures de marche ils arrivèrent à destination. L’homme comme promis s’occupa de lui, il descendit ses sacs du dos de l’âne et au lieu de le laissé reprendre sa liberté le confina dans un champ. L’âne lui dit mais je veux rentrer chez moi. Mais non t’inquiète pas en voulant rassurer l’âne, tien regarde tu vas passer la nuit dans se champs plein d’herbes et regardes comme elle est bien grasse, elle a été semée par mon fermier espagnol Pedro Mosanto et en plus l’homme lui promettra encore plus de carottes pour le prochain voyage. L’âne se dit, bon bas ça ne me change pas trop ma liberté, j’ai moins d’espace parce qu’ils y a des barrières mais c’est surement pour me protéger des loups et ne pas me faire dévorer. Il est gentil cet homme tout comptes fait ….l’âne se remit a manger son herbe comme a l’habitude jusqu’à son prochain voyage. Oui , que c’est beau l’amour….Non non, n’en doutez pas, cet homme n’aime pas les ânes, il les déteste même. Parce que sa gueule tout le temps et sa chis partout et des fois sa peu ralentir la cadence. Mais il y a malgré tout, trouvé son intérêt. C’est juste un petit effort de le côtoyer de temps en temps, d’aller le caresser une fois vite fait avant le voyage et de lui promette ses 2 carottes… il a trouvé la bonne solution pour porter plus de sacs d’OR. Bon Maintenant que vous vous êtes fait encore embarquer dans une histoire d’ âne, peut-être pourrez-vous mieux comprendre pourquoi il y a ânerie dans partisanerie.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :