Skip to content

Exilé fiscal…expatrié…ou aventurier ?

21 avril 2012

Mappemonde ancienneDepuis plusieurs années le débat ne cesse de s’amplifier en France autour de la question des français de l’étranger…Souvent caricaturés de vulgaires exilés fiscaux par la majorité de nos «élites» bien pensantes…

Pour un grand nombre de ces français, ce sont en réalité des expatriés «ponctuels», celles et ceux qui ne partent que pour une poignée d’années : les diplomates, les fonctionnaires dans le cadre de la coopération internationale, les salariés des grandes entreprises…

Puis d’autres…qui partent pour découvrir des contrées lointaines sur les traces des grands aventuriers, connus ou méconnus…Je n’en dirai pas plus, je vous invite à voyager avec Romain Selsis :

Partir

Partir, c’est être jeune et sentir en ses veines
Se réveiller le sang d’un ancêtre ignoré,
C’est bondir haletant à l’appel éploré
D’antiques ascendants qui furent capitaines ;
.
C’est subir le destin d’hérédités lointaines
En reprenant le rêve ancestral et doré,
C’est entendre le soir le murmure adoré
Des galions d’antan qui tirent sur leurs chaînes !
.
Au nombre des aïeux, sur noble parchemin,
C’est compter un corsaire, un pirate, un marin,
C’est vouloir le rejoindre en courant sur sa trace.
.
Et l’instinct séculaire emporte sur les flots
Les fils régénérés des hardis matelots
Pour en perpétuer l’aventureuse race.
.
Marseille, Février 1937
Romain Selsis
7 commentaires
  1. Salut Eric,
    Mise au point nécessaire tant l’amalgame et la confusion ont marqué les débats de ces dernières semaines lorsqu’il s’agissait de parler des français de l’étranger (plus de 2 millions de personnes tout de même).
    Et comme nous faisons partie (modestement) de la race de ces « aventuriers » entrepreneurs, il est de notre rôle de préciser un peu les choses : partir à l’étranger ne signifie pas forcément fuir quelque chose…mais une chose est sûre, c’est la certitude d’acquérir une vraie et noble richesse : celle d’avoir oser.

    Amicalement.
    Francis.

  2. Je dois préciser que Romain Selsis est un de mes anciens…

  3. Partir c’est vouloir respirer a s’enivrer.
    C’est aller vers d’autres origines pour renforcer les racines de l’arbre de nos ancêtres qui depuis des années se nourri d’une terre si stérile.
    C’est ne plus être capable de regarder ses branches et ses feuilles qui fouetté par le vent et emporté par la tempête, finissent par tomber sans en fertiliser le sol pour ça semence encore a peine enraciné.
    C’est ne plus vouloir pleurer de le voir meurtri par des parasites si voraces a en fendre son écorce jusqu’à l’aubier et par le gel d’un hiver peu plus rude en marque son cœur
    C’est replanter cet arbre dans une terre plus fertile pour a chaque printemps voir le soleil brillé dans le sourire de nos enfants en regardant ces bourgeons s’épanouir.
    C’est avoir un plus grand choix de fruits à cueillir pour les partager.
    Et surtout, surtout de le protéger du capitaine ou du corsaire qui pour une poignée d’écus le transformeraient en quelques planches pour en agrandir leur galion.
    Quebec avril 2012
    Marc Florin `;-)

  4. Taillefer Michel permalink

    Super Eric

  5. Merci Eric ! Mais c’est toi qui m’a inspiré avec ton texte

  6. tohonu permalink

    Partir c’est rester un gamin, ouvrir des yeux rieurs, moqueurs, critiques, emerveilles sur ce qui nous entoure et sur ce — et ceux — qui croisent notre chemin. C’est etre une sorte de hero face a ceux qui n’osent pas. Hero ou fou, mais souvent le limite qui separe les deux est si mince.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :