Skip to content

DSK aurait pu avoir le droit d’être riche…

30 mai 2011

Picsou de Walt DisneyAujourd’hui je ne sais pas répondre à la question : « Peut-on être de gauche et riche ? ». Je sais pourtant qu’on aurait pu répondre par l’affirmative…si le PS avait adopté une autre stratégie politique ces 15 dernières années…

Si le PS avait insisté sur la nécessité absolue de créer de la richesse pour ensuite mieux la répartir, ce qui est tout à fait défendable et louable, DSK aurait aujourd’hui le droit d’être riche…et Jospin aurait peut-être gagné à la présidentielle de 2002. Mais voilà, le PS n’a que trop rarement défendu cette idée, mais a plutôt choisi de vomir, dans ses discours, tout ce qui s’apparente à l’argent, aux entreprises, au Medef, aux actionnaires (qui sont pour beaucoup issues de la classe moyenne)…etc. Le PS a même commis l’insultante erreur, pendant des années, de mettre dans le même panier les entreprises du CAC40 et les PME.

Après notre éducation judéo-chrétienne qui a rendu compliqué notre rapport à l’argent, le PS a enfoncé le clou en créant une société qui rejette l’argent et les entrepreneurs comme les américains rejettent le cul la liberté de mœurs. Mais comment redistribuer la richesse si on ne la créer pas d’abord ? Ça, faudra un jour me l’expliquer.

Il me paraît depuis longtemps évident, qu’entre le socialisme français et le système financier mondialisé tel qu’il s’est dévoilé en 2008 et 2009, il y a un juste milieu à défendre. Ce juste milieu c’est d’encourager l’entrepreneuriat et la création de richesse, puis de permettre sa meilleure redistribution (sans faire comme Monica qui a pompé tout ce que Clinton avait dans les bourses sans tout pomper aux entrepreneurs bien évidemment !!!) pour éviter ce grand canyon qui existe entre les plus riches d’un côté et les plus pauvres de l’autre.

Ce qui est pour moi difficile, ce n’est pas que Fabius et DSK soient immensément riches, mais c’est ce fossé entre ces individus et ma grand-mère qui ne pourrait pas se chauffer sans l’aide de ses proches. Voilà pour moi L’ERREUR politique du PS qui s’est davantage attaqué à la richesse dans ses discours politiques (pour ne pas dire exclusivement), qu’à la manière de la redistribuer, et voilà pourquoi DSK aurait pu avoir le droit d’être riche…mais ne l’a finalement pas. Et pour le PS, débuter ce virage idéologique va être pour le moins compliqué.

From → Économie, Politique

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :