Skip to content

Pompidou en Porsche, DSK au pilori : ce qui a changé en 40 ans…

14 mai 2011

Personnellement, que DSK s’offre une virée parisienne en Porsche, je m’en contrefous. D’ailleurs, si la presse n’avait pas crié au loup, j’aurais vu la photo sans même relever ce détail mécanique.

Ce que je dénonce souvent, et que le patron du FMI vient de se ramasser en pleine poire Williams, c’est que les dirigeants du PS ont construit leur politique d’opposition, ces 4 dernières années, sur le bling bling de Sarko…En étant aujourd’hui solidaires de DSK, on ne peut pas dire que les Aubry, Moscovici and co soient étouffés par la bonne foi et l’honnêteté…et récoltent les fruits de leurs semences. Un peu comme si je critiquais la fortune de Fabius, celle qui fait rougir la haute bourgeoisie française…

Georges Pompidou et sa Porsche 356

Crédit photo : leblogauto

Le plus drôle dans toutes ces histoires, c’est que ce type de détails peut aujourd’hui vous barrer la route de l’Élysée parce que tout le monde les juge immoraux et croient qu’ils sont le signe d’une nouvelle époque décadente…

…Mais saviez-vous que Georges Pompidou, Président de la république de 1969 à 1974, et 1er Ministre avant ça, de 1962 à 1968, arrivait parfois dans la cours de Matignon avec sa propre Porsche (le 1er modèle de la marque allemande, la 356)…sans que personne ne s’en offusque.

Qu’est-ce qui a donc changé ces 40 dernières années ?

1- Les « excès » n’étaient pas monnaie courante…De Gaulle et tante Yvonne payaient de leurs propres poches les repas à l’Élysée pour leurs petits-enfants. Il ne serait jamais venu à l’esprit de quiconque d’attaquer l’intégrité morale de Môssieur Charles…Pour Pompidou, il était de notoriété qu’il était tout simplement passionné d’automobile, comme Fillon, et loin du signe ostentatoire de richesse.

2- À cette époque on parlait de véritables serviteurs de l’État, au service du peuple, qui ne faisaient pas une carrière politique…Dans l’esprit du peuple, ça fait une méchante différence…

3- Pompidou en Porsche…Il pouvait : il était un modèle de réussite d’un gars du terroir. Un modèle auquel on s’identifiait et qu’on avait envie de suivre…

4- Quand j’ai passé mon Bac, la presse était le 4ème pouvoir. Aujourd’hui, la communication est LE pouvoir. Aujourd’hui, tout est observé, analysé, décortiqué, autopsié ET commenté…

Voilà ce qui a changé…

Retour sur la photo : Pompidou au volant d’une Porsche avec la clope au bec, ça a quand même de la gueule…

2 commentaires
  1. Et Pompidou louait son appartement sur l’île Saint-Louis à Paris !

Trackbacks & Pingbacks

  1. lacapitaleblogue.com | Suggestions du jour 05/15/2011

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :