Skip to content

Lettre ouverte à Sophia Aram

24 mars 2011

Madame Aram,

Je viens d’écouter votre intervention sur France Inter, en présence de François Bayrou, et au cours de laquelle vous traitez les électeurs du Front National de « Gros Cons ».

Depuis deux mille ans, le sort des français, siècle après siècle, s’est amélioré, y compris au XXème (si on fait exception d’évènements terribles comme les 2 guerres mondiales) et au moins jusque dans les années 70, la fin des « 30 Glorieuses ». Les avancées sociales, au cours de l’histoire, sont de différentes natures et sont arrivées : par les armes, comme à la fin du XVIIIème siècle, ou par les urnes comme en 1936, ou tout simplement par le progrès notamment dans le domaine de la santé.

Ces dernières décennies, le peuple français s’est urbanisé et a vu l’émergence de la société de consommation. Cela se traduit par une dépendance à l’argent beaucoup plus importante que dans les années 50. Autrement dit, dans les années 50, les membres d’une même famille vivaient dans un même village, avec la solidarité familiale qui s’opérait. Pour manger, on allait aux champs et à la chasse, et tous les nouveaux besoins d’aujourd’hui (cellulaire, internet, bouquet satellite, voiture…) n’existaient pas…les incivilités et la petite racaille non plus ! Du moins, dans un degré bien moindre. En ville, on s’est coupé de la solidarité familiale. Pour bouffer il faut aller à l’épicerie, et on a les nouveaux besoins que j’évoque plus haut. D’où cette plus grande dépendance à l’argent…et une petite criminalité quotidienne qui n’a cessé d’augmenter.

Nous vivons, depuis 30 ans, deux phénomènes :

  • Un phénomène de désespoir : pour assouvir cette dépendance à l’argent pour se loger et nourrir sa famille, il faut un travail. Le chômage et la précarité professionnelle réunis sont probablement le plus grand des fléaux de ces 30 dernières années;
  • Un phénomène d’exaspération : les incivilités, la petite délinquance et la grande délinquance cumulées sont une source profonde d’exaspération qui touche davantage les plus fragiles et les plus démunis;

Ces 2 phénomènes ne sont pas vécus comme un progrès, et la volonté de changement d’une partie des français ne s’exprime pas par les armes…mais par un bulletin FN dans les urnes.

Sont-ils des gros cons ? Je vous laisse imaginer le quotidien de Marcel, qui vit dans une ville de taille moyenne ou en banlieue d’une grande agglomération, il gagne moins de 1000 euros par mois (employé à mi-temps, chômeur ou retraité…), il se fait insulter dans sa cage d’escalier et se fait brûler sa voiture, son seul bien, qui roulait encore, mais qui ne sera pas remboursé par sa compagnie d’assurance car non cotée à l’argus…

Depuis 30 ans, cette personne voit se succéder des gouvernements de gauche, de droite, qui ne cessent de diaboliser le FN. OK, diabolisons le FN…mais est-ce une vue de l’esprit de dire que la délinquance urbaine a explosé dans notre pays ? Et quels sont les résultats de la gauche et de la droite dans ce domaine depuis ces 30 dernières années ?

J’ai déjà écrit plusieurs fois sur la responsabilité des biens pensants qui refusent de débattre de manière intelligente et non démago sur 2 préoccupations fortes des français (hormis le chômage) : l’immigration et la sécurité. Cet aveuglement est plus dangereux encore que ceux qui agitent les épouvantails. On fait l’autruche, on ne règle pas les problèmes, la société française est malade, et cette irresponsabilité porte le plus grand des préjudices aux immigrés eux-mêmes, qu’ils soient français ou non, qu’ils soient en France depuis 3 générations ou depuis seulement 5 ans. Eux aussi, on ne leur rend pas service…eux aussi, vont continuer de souffrir avec ce sentiment cruel du rejet.

Imaginez à quel point le désespoir et la colère de Marcel doivent-être profonds, lui qui n’est pas raciste, mais qui ne voit comme alternative que le FN parce que tous les autres échouent depuis 30 ans et ne font JAMAIS d’autocritique. C’est franchement écoeurant…écoeurant et grave, tout comme l’avoir traité de gros con.

Martine Aubry a déclaré : « la Seine St-Denis, c’est ça la France qu’on aime ». Il est évident que Marcel va se détourner du PS…

Je ne vous demande pas de répondre à ma lettre, mais vous en seriez grandie, si vous reveniez sur vos propos. Vous rendriez service à la nation si vous usiez de votre notoriété pour amener la gauche à sortir la tête du sable pour débattre plus sereinement avec la droite sur ces 2 questions de sécurité et d’immigration et faire que le FN n’apparaisse plus comme la seule alternative.

P.S : je précise que je ne suis pas un électeur du FN (si c’était le cas, je ne m’en cacherai pas…), et je rappelle une de mes convictions : la connerie est sans limite…et sans frontière…

9 commentaires
  1. Eric permalink

    Merci Marcel, je ne suis pas non plus un électeur du FN, mais je ne supporte plus ce fascisme des bien pensants a la panse pleine , je partage sur mon FB

  2. larue permalink

    bravo

  3. Ci-dessous le commentaire qu’un internaute m’a laissé sur Lepost.fr et auquel j’adhère pleinement, c’est aussi cela que j’écris dans ma lettre :

    « Vous avez écrit l’un des articles les plus justes qui soit et qui concerne ce sujet. La vie que vous décrivez avec tellement de justesse de l’intérieur des cités ne s’exerce pas seulement sur un habitant en particulier, on imagine que le nom de Marcel en fait un bon Français, mais les immigrés, soit arabe ou autres, et même les populations semi-intégrés pensent exactement la même chose, elles vivent la même chose que Marcel et sont victime de façon égale de cette violence urbaine. »

  4. Caroline Dumas permalink

     » Si la gauche (ou la droite) pouvait effectivement sortir la tête du sable et débattre plus sereinement avec la droite (ou la gauche) sur ces 2 questions de sécurité et d’immigration et faire que le FN n’apparaisse plus comme la seule alternative » C’est tellement ce que je pense… Merci Éric pour cette lettre que je partage sur FB…

  5. layeda permalink

    Le problème est que le Front National indique directement ou indirectement que les « immigrés » sont responsables des problèmes que vous décrivez. Or tout comme Marcel, de nombreux immigrés vivent ce qu’il vit, alors sont ils responsables de cela ? Mettre les immigrés dehors réglera – t il les problèmes ? Front national, c’est de vrais problèmes mais de fausses solutions !
    Ceci dit, en effet, la connerie n’a pas de frontière, come tous les autres comportements.

    • Merci pour le commentaire layeda. Je ne traitais pas nécessairement du font des idées du FN, mais plus du ras-le-bol d’une partie de ses électeurs et du fait qu’on ne pouvait pas les traiter tous de « cons ».
      Ce qu’il faut comprendre, c’est que les partis politiques admis comme « fréquentables » et qui sont au pouvoir depuis plus de 30 ans, ont tous échoué sur les questions essentielles du chômage (qui est selon moi le plus grand des fléaux) et de l’insécurité. Alors dire aujourd’hui qu’ils feront mieux que le FN, ce n’est pas crédible.
      Marine Le Pen joue sur un autre thème de rejet des français : l’Europe et l’euro : les français ont toujours rejeté l’Europe. La gauche et la droite ont de ce point de vue, une lourde responsabilité en ayant ratifié au parlement le traité de Lisbonne, alors que les français l’avaient rejeté en référendum quelques mois auparavant. Et on le voit encore aujourd’hui, même sans être raciste, on se rend bien compte que l’Europe est un échec complet : avec Schengen la France n’a aucun contrôle sur l’immigration illégale. Plus aucune souveraineté nationale. Et là où vous avez raison, c’est que ce sont pour partie les français issues d’une immigration récente (50 ans) qui paient aujourd’hui pour toutes ces dérives.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :